Pourquoi jardiner redonne le moral ?

Publié le : 23 mai 20224 mins de lecture

Le printemps fait son come-back. Et il vous incite énormément à venir « chatouiller » la terre… Suite à certains moments consacrés au jardinage, vous avez déjà déduit que vous allez mieux ? Quelle allégresse d’observer ces petits pots pleins d’herbes libérant une bonne senteur ou ce bout de jardin remplit de beaux coloris.

Bénéficier entièrement du plein air

Il est envisageable de s’accorder un beau coin de verdure et particulièrement, cette activité vous permet de tuer le temps à l’extérieur. Cet espace s’avère entièrement faisable pour ceux qui ont l’aubaine de posséder un petit balcon ou de grands extérieurs. Vous pouvez alors profiter d’une dose considérable de vitamine D, bénéficier des rayons solaires et inhaler l’air frais. Rien de meilleur afin de s’évader. N’avez-vous pas la possibilité de vous y mettre pendant la semaine ? Effectuez seulement un tour de jardin afin d’observer si les plantations grandissent. En effet, cela fait du bien sur le moral si vous avez constaté.

Tirer profit de l’hortithérapie

Ce mot évoque les bienfaits de l’horticulture pour tout le monde. Il s’agit d’une thérapie dédiée au fait du jardinage sur l’intellectuel, le psychisme, le corps et le mental. Il existe habituellement des espaces verts dans les hôpitaux. En effet, la simple existence des plantes semble délassante et participe au bien-vivre des malades.

Le jardinage a même été employé afin d’aider à traiter des patients victimes de dépression grave ou souffrante de la maladie d’Alzheimer. Il aide aussi à soigner des patients atteints d’autisme. Selon des études, accorder à ces malades la responsabilité d’un carré de jardin réduisait la répétition des troubles.

La jouissance de manger sa propre récolte

Planter ses propres légumes et/ou fruits entraîne une grande allégresse personnelle. Regarder ce qu’on a semé se développer constitue une magnifique prouesse et une véritable source de bonne humeur. Par ailleurs, la plantation vous offre des légumes et fruits sains à goûter dans votre assiette. Cela vous donne la possibilité de manger des produits entièrement bio (sans le moindre pesticide, mais avec un maximum d’engrais). Ces derniers s’avèrent de bonne qualité (plus remplis de minéraux, nutriments, antioxydants et vitamines) et plus goutteux.

Ils permettent ainsi de garder une bonne santé. Étiez-vous par exemple au courant que deux jours après la cueillette du brocoli, 50 % de sa vitamine C s’est déjà volatilisée. Imaginez-vous un potager ? Ne disposez-vous pas de grands extérieurs ? Débutez déjà par l’aménagement d’un petit espace sur votre balcon, votre terrasse. Vous pouvez même vous servir d’un bord de fenêtre avec des jardinières ou pots. Cultivez des petits poivrons, des fruits rouges grimpants, des tomates cerise, etc.

Plan du site